La meilleure arme contre le terrorisme et le fondamentalisme religieux, elle est en vous

Pour ceux qui attendent des réponses fortes des politiques suite aux  attentats de Paris vendredi 13 novembre, j’ai le regret de vous faire part que 129 personnes sont mortes pour rien.

En effet, avez-vous ressenti une inflexion plus radicale de la politique espagnole après les 191 morts et les centaines de blessés des attentats de Madrid le 11 mars 2004 ? Amis londoniens, avez-vous senti ce grand vent du changement dans votre société après les attentats de Londres le 7 juillet 2005 qui ont ôté la vie à 59 personnes et fait plus de 700 blessés ?

Si vous voulez vraiment voir du changement, alors c’est à vous de vous bouger. Si vous attendez une réponse politique au terrorisme, vous ne la trouverez pas. Un système pourri par le néolibéralisme capitaliste ambiant (malgré le semblant de choix démocratique qu’il nous offre) n’engendre que des solutions pourries. Désolée de ce coup de gueule dominical, mais je suis fatiguée d’entendre les gens dire “plus jamais ça” avec un vieux relent de déjà-vu post 7 janvier. Avec le recul de l’histoire et en se documentant un peu, on voit bien que les réponses sociétales et politiques que nous avons jusqu’à présent brandies en rempart au terrorisme n’ont servi absolument à rien.

J’en viens donc à la conclusion qu’il n’y a qu’une chose à faire : inonder le monde de notre amour, de notre bonté, de notre joie de vivre, accepter plein de réfugiés (OUI) et ouvrir la porte à tous ceux qui veulent partager cet amour, cette joie de vivre, la rendre contagieuse. Peace and love, ça commence d’abord par VOUS, puis par vos proches, et tous ceux qui nous entourent. Râleurs, grincheux, politiciens, sadiques, terroristes, orphelins, drogués, violeurs, je vous aime et vous souhaite tout l’amour du monde.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

× four = twenty four