Un petit déjeuner de champion avec ma version personnelle du miam-ô-fruits

Depuis que je suis rentrée de ma première semaine de jeûne en Provence, je fais beaucoup de cuisine. J’ai notamment commencé à me faire tous les matins un miam-ô-fruits, à partir de la recette de la navigatrice et auteure France Guillain, mais en l’améliorant un peu.

Recette officielle du miam-ô-fruits 

Le miam-ô-fruits – ou MOF pour les intimes – est le fruit d’années d’observation de l’alimentation traditionnelle de plusieurs peuples, dont les Polynésiens avec lesquels France Guillain a partagé son enfance. Pour l’auteure, la recette doit être suivie à la lettre aussi bien en ce qui concerne les ingrédients, les proportions et le temps de mastication (40 minutes !), comme elle l’explique dans la recette disponible sur son site.

Tous les ingrédients doivent être frais et bio pour en tirer le maximum à la fois en terme de goût et de bienfaits nutritifs :

  • 1/2 banane bien mûre et écrasée
  • 2 cuillers à soupe d’huile de colza, ou 1 càs de lin et 1 càs de sésame cru. On émulsionne l’huile et la banane pour obtenir une mayonnaise
  • 1 cuiller à soupe rase de graines de lin et 1 cuiller à soupe rase de graines de sésame, le tout broyé finement (sinon les graines ne sont pas digérées). Le mieux est de les broyer pour une semaine et de les garder dans un pot en verre au frigo, c’est plus pratique.
  • 1 cuiller à soupe d’un mélange de 3 autres graines broyées (cajou, arachide, noix, noisette, tournesol, pépin de courge, etc. au choix)
  • 1/2 citron pressé
  • au moins 3 fruits différents coupés en petits morceaux (pour faciliter la digestion). Plus il y a de fruits différents mieux c’est, mais pas d’agrumes ni de melon ou de pastèque car ils se digèrent plus vite que les autres fruits. 

Variations personnelles autour du miam-ô-fruits 

L’auteure est très stricte sur la recette qu’il ne faut absolument pas changer pour assurer une digestion parfaite. Mais bon, comme dans la vie rien n’est parfait et que la monotonie n’est pas trop mon truc, j’ai décidé de faire quelques petits tests à partir du miam-ô-fruits pour l’agrémenter un peu.

Voici quelques idées que vous pouvez également essayer :

  • Ne broyez pas les 3 graines que vous rajoutez, mais gardez-les entières. Je trouve qu’on sent mieux le goût de chaque graine et en plus ça croustille pour certaines, c’est délicieux. Je rajoute aussi des copeaux de noix de coco des fois.
  • Ajoutez quelques fruits secs, comme des pruneaux, des abricots ou des raisins. France Guillain dit de ne pas en ajouter car ils sont cuits au soleil et n’ont donc pas les mêmes propriétés, mais c’est quand même rudement bon les fruits secs, et puis c’est pas du McDo non plus, hein !
  • Mettez 2 cuillers à soupe de son d’avoine ou de la poudre d’amande et un peu de lait de noisette, c’est divin, même si du coup, c’est un peu moins  digeste. Mais vous êtes encore plus certain de tenir jusqu’à midi sans envie de grignoter.
  • Ajoutez quelques fleurs pour décorer. C’est totalement psychologique, mais quelle belle façon de commencer la journée, non ? 🙂 

Voilà ! Et vous, c’est quoi votre petit rituel du petit-déjeuner ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

eighteen − = eight